Rock & Folk - July/August 1984
No 210 juillet-aout 84

Chaud
BUSINESS
Parfois, en regardant leurs photos dans les magazines ou en les voyant danser sur scene, on a envie d'en savoir plus - ne dites pas non. Savoir, par exemple, comment «ils» sont sous/sans leurs atours de rockstars, sous le satin et sans le cuir - envie de voir la chair. Mais comment faire lorsqu'on n'est pas tres, tres intime? Comment donner un peu de consistance a ses reves, comment remplacer l'imagination si peu satisfaisante par quelque chose de plus concret... comme une photo? Michel Gayout a trouve la (sa) solution, mariant - avec la complicite d'Image Publique - ses phantasmes avec sa realite a lui, creant a coups de ciseaux et de pinceau des situations presque probables, arrangeant des rencontres nocturnes entre etoiles et donnant corps a ses reves. De fan.

Debbie Harry:
«Le sexe n'est pas habituellement l'approche la plus valable de l'integralite d'une œuvre d'art. C'est seulement la plus facile. C'est pour ça que j'ai toujours envisage les choses, le sexe y compris, avec humour... Si vous fantasmez sur moi, laissez tomber. C'est vraiment pas ce que vous imaginez. Vraiment pas!»


© rip-her-to-shreds.com 2001-2008.  About | Contact | Search